FLORE

GENÊT A BALAIS (Cytisus scoparius)

Arbuste symbole de notre commune, on le trouve dans et aux abords des jardins, mais également dans les zones déboisés en compagnie de la bruyère.

 

Taille: 1 à 3m de haut

Longévité: courte de 10 à 15ans

Utilisation: 

Observation: dans les haies des maisons et dans la clairière proche de la Route forestière des Barres sur Soligny-la-Trappe. 

Anecdote: Jadis, Cytisus scoparius était considéré comme une plante magique associée à la magie noire. Selon Prosper Mérimée, « si les sorcières ne pouvaient pas monter sur un balai de bouleau, il n'y avait rien de plus facile que de monter sur un balai de genêt et aller au bout du monde ».

CHÂTAIGNER COMMUN (Castanea sativa)

 Un arbre à la silouette magnifique, aux feuilles et fruits très graphiques. Les châtaignes sont très nutritives et dans l'Histoire ont sauvé de la famine certaines provinces du sud-ouest de la France.

 

Taille: 25 à 35m de haut

Longévité: jusque 500ans, mais seuls 6% des plants ont plus de 100ans

Utilisation: les châtaignes sont comestibles, le bois tendre et durable parfait pour les charpentes.

Observation: le long de la Route forestière des Barres sur Soligny-la-Trappe

Anecdote: son nom vient de la ville de Kastanon en Grèce connue dans l'antiquité pour la qualité de ses châtaignes.

HOUX (Ilex aquifolium)

Une des décorations traditionelles de Noël, et a donné son nom à un des lieux-dits de la commune La Houssière. 

 

Taille: 6 à 10m de haut

Longévité: jusque 300ans

Utilisation: Décoration de Noël, jadis on pilait l'écorce interne pour faire de la glu attrape oiseaux.

Observation: en bordure de sentiers et dans les haies

Anecdote: Dans le langage des fleurs et des plantes, le houx est le symbole de l'insensibilité

POLYPODE COMMUN (Polypodium vulgare)

Contrairement aux grandes fougères des sous-bois, les feuilles ne flétrissent pas pendant l'hiver et elle peut vivre dans très peu de terre. Elle peut facilement être confondue avec d'autres polypodes.

 

Taille: 10 à 50cm

Longévité: 

Utilisation: son rhyzome est utilisé dans la pharmacopé comme anti-toux et laxatif. 

Observation: sur les talus autour des sentiers, dans les murets

Anecdote: appelée la réglisse du pauvre car son rhyzome en aurait le goût.